O’XURIT 2016 : première étape à Perpignan

Nous nous retrouvons pour cette première étape sur le parvis du Palais des Congrès de Perpignan.

Après avoir posé les 17 balises du parcours initiation dans le parc Bir Hakeim, je retrouve mes collègues pour le départ sur le circuit rouge.

Pierre me prépare la carte au format A3 et me donne le départ à une heure facile à retenir (il ne faut pas dépasser 90 minutes de course sous peine de pénalités).

Je décide d’aller chercher les balises les plus loin en commençant vers le nord est, car le début dans le parc jusqu’à la 11 permet de s’habituer à la carte.

La 31 ne pose pas de problème et je continue vers la 34. Pour ne pas suivre Jean-Claude du CCIO qui est devant, je fais un tour par le nord du quartier pour chercher la 34 en pensant que la distance serait identique. Hélas, je n’ai pas vu la clôture qui entoure le petit parc et je dois faire tout le tour pour trouver l’entrée puis la balise : quelques secondes de perdues !!!

Retour sur l’allée qui longe la grande route pour trouver la 36 puis toujours l’allée pour aller sur la 26 que je trouve facilement.

Puis je fais une longue course en suivant les avenues pour me rapprocher de la 31 . Je coupe par des ruelles et arrive au petit parc pour trouver la balise.

Je fais le tour des remparts et il commence à faire chaud à l’abri du vent et au soleil.

Après la 21, j’enchaîne sur la 16 où je fais attention dans les petites ruelles.Pour la 25, je lis bien la carte car la balise se trouve dans un recoin et il faut faire le tour des bâtiments. Puis traversée de la rivière pour aller à la 23. Il y a beaucoup de monde et en plus une manifestation !!

Arrivée au carrefour des ruelles pour la 23, je ne vois pas la balise et en effet elle est plus loin sur une fontaine sur la gauche. Ensuite course vers la 33 où la aussi il commence à avoir du monde sur les trottoirs. Traversée de l’esplanade puis j’attends sagement à un feu rouge pour passer la grande avenue puis à gauche dans des ruelles pour de nouveau traverser des larges routes et descendre dans le parc . Je croise Eric qui revient de la balise 32 visible de loin. Demi tour, pour refaire le trajet inverse, passer le grand carrefour et trouver la 28 devant le théâtre l’Archipel. Pas le temps d’admirer cette architecture , je traverse la Têt sur une passerelle où je double une jeune fille avec un grand chapeau. D’en haut il me semble difficile de descendre sur la droite, mais je vois un passage sur la gauche du pont. Je fais le tour repasse sous le pont et j’entends de grands cris : je vois la jeune fille qui saute en courant du muret en criant : mon chapeau ! mon chapeau : et en effet, il s’était envolé dans la rivière. Pas le temps de l’aider, car je cherche la dépression 35 dans le bosquet et il y a plein de creux et de trous. Mais je la trouve rapidement et repars sur le chemin qui borde la rivière.

Je remonte sur l’autre pont pour aller chercher la 24 : là il y a le Samu juste devant la balise qui descend du matériel ; je pense qu’un autre coureur s’est trouvé mal mais non ils rentrent dans la maison juste à coté de la balise.

Demi tour pour traverser l’avenue et le grand pont, puis un petit parking et trouver la 27. Ensuite course à travers les carrefours et la place pour la 18 puis tour du Castillet où je tombe sur une foule de gens en train de boire des bières et de chanter : semblent être des supporters de rugby anglais. Maintenant par les petites ruelles du cœur de Perpignan, j’enchaîne les balises 17, 14 et 15.

Retour sur la balise 22 puis sur la 13 : je vois pas trop bien les entrées de cette place, mais j’arrive du bon coté. Après la balise je cherche une autre sortie mais non il faut revenir en arrière.

Ensuite je parts chercher la 12, je monte une petite ruelle mais en regardant la carte je m’aperçois que des zones sont en rouge, intraversables, donc je reviens en arrière pour faire le tour du pâté de maison , remonter l’autre rue pour trouver facilement la balise. Je descends par de grands escaliers pour revenir par le parc. Je contrôle si j’ai fait toutes les balises et non il me manque la 38 dans une petite ruelle de l’autre coté du parc.

Je traverse donc tout le parc pour chercher la balise tout au fond d’une petite ruelle et pas très visible car posée par terre. Et maintenant retour vers l’arrivée sur l’esplanade du Palais des Congrès avec le vent de face. Je suis content d’avoir réussi à faire toutes les balises dans le temps imparti.

Voir les résultats sur la page O’xurit 2016

Vincent.

IMG_20160516_0003

IMG_20160516_0004

Print Friendly, PDF & Email