CO du 24 janvier 2016 à Prades le Lez

Nous étions 6 membres du club à nous être déplacés pour cette compétition dans l’Hérault.

Brr, il faisait 0° à l’heure du départ sur le circuit Violet Court de 3,5Km avec 13 balises à trouver.

La première balise est assez loin du départ mais un chemin nous en rapproche beaucoup. Il y a un chemin qui permet un raccourci mais en ce début de course je préfère suivre le grand chemin qui m’en rapproche le plus. Après un premier petit rentrant, je retrouve Karine qui revient de la balise et donc je la trouve rapidement (la balise !!). Pour la 2, je remonte le vallon par le petit sentier puis je coupe pour trouver le rentrant et le rocher sans problème. Je navigue dans une zone d’arbres en essayant d’éviter les zones de vert 3 qui entourent la balise 3.

Pour la 4, je redescend sur le chemin,puis je tourne dans le rentrant pour couper le 2ième chemin et plonger dans un petit vallon. Mais j’ai beau regarder à gauche et à droite, je ne vois pas de falaise. Petit arrêt pour examiner la situation et je comprends vite que j’ai traversé trop tôt le grand chemin et donc je repars sur ma gauche pour trouver un autre petit vallon et la falaise.

Pour la 5 je retraverse le grand chemin pour suivre un chemin puis le dégagé d »une ligne haute tension qui n’existe plus (heureusement, la consigne nous avait été donnée au départ). Petit rentrant bien visible et la balise est là, impeccable!!.

De nouveau descente vers le chemin jusqu’à l’intersection en réfléchissant comment trouver la 6 placée dans un rentrant au milieu d’une zone bien boisée.

A l’intersection, je prends un petit sentier et je compte les doubles pas pour trouver la zone de clairières à droite et chercher la balise. C’est assez touffu et je navigue entre les zones denses en gardant le cap à la boussole et en cherchant le rentrant. Je tombe sur la balise et je reviens au sentier par le même passage car plus bas, cela semble bien vert.

Arrivé en bas du sentier, je fais bien attention pour trouver l’autre petit sentier qui mène à la 7 car il y a plusieurs embranchements. Il faut monter un grand talus bien boueux mais la balise est bien là. Je redescends par le même sentier et je tourne à gauche dans une zone de motocross avec des passages partout. A la boussole, je traverse toute la zone et repère assez vite la falaise.

Je bippe la balise 8 et je contourne la falaise par la gauche pour rejoindre le chemin pour la 9. Mais la végétation devient dense et donc je repasse sur la barre rocheuse pour suivre la zone labourée par les motos et retrouver le chemin. C’est plein d’eau et plein de boue : bien pour mes chaussures toutes neuves (et oui les soldes chez Decathlon!!) Je descends le vallon, trouve et traverse le petit ruisseau et prend le sentier sur la gauche pour chercher le rocher de la 9. Mais pas de balise et pas de rocher !!. De nouveau un arrêt pour comprendre la situation puis retour en arrière pour aller plus loin car j’ai tourné trop tôt. Je retrouve un grand chemin puis le petit sentier (parallèle à celui que je venais de suivre) et bien sûr le rocher et la balise.

Je remonte jusqu’au grand chemin puis je pars à gauche jusqu’au haut de la montée et à la boussole je vise la 10 mais sans conviction car c’est touffu par zones. Bien sûr, je dévie complètement et me retrouve sur le chemin à gauche. Je cherche le premier point d’eau que je ne trouve pas mais je voie le second. Une jeune fille était aussi là et nous partons direct sur la 10 que nous trouvons au milieu de tas de pierres !!

Retour au point d’eau puis remontée sur le chemin pour traverser tout le bois dans la zone blanche. Au bout il y a un rentrant qui me guide car la zone devient de plus en plus touffue. Je traverse le chemin, trouve le petit sentier qui suit le rentrant, traverse le petit ruisseau et remonte de l’autre coté. Cette fois ci, la définition col aide beaucoup à trouver la balise 11 et je replonge de l’autre coté en naviguant dans des zones plus ou moins touffues et en me demandant si j’aurais pas mieux fait de trouver le sentier à droite du col. Mais bon il faut assumer et je galèree un peu jusqu’au chemin que je descends pour trouver un petit sentier puis les ruisseaux et la falaise de la 12. Retour en courant dans le lit du ruisseau (à sec!!) pour suivre le grand chemin qui même à la 13 et à l’arrivée.

Je termine en 59 minutes mais le premier (certainement un jeune !!) met 40 minutes.

COPradesleLez

Print Friendly, PDF & Email