II Championnat universitaire de la course d’orientation de la Xarxa Vives

9 et 10 avril 2015, à Font Romeu.

Impressions et conseils d’une débutante en CO.

Dès que Jérôme m’annonce que je peux participer à la course d’orientation de la Xarxa Vives car je suis toujours sous le statut d’étudiante, j’accepte le challenge et je m’inscris. Cela serait une bonne expérience sur un terrain complètement différent de ce que j’ai l’habitude. En effet, c’est ma troisième course Moyenne Distance et première Longue Distance. Quelque temps avant la course, on a des informations. 270 m de dénivelé pour LD de 9 avril (ça risque d’être bien physique) et 160 m pour la MD de 10 avril. Quand je vois la liste des participants avec les horaires de départ, je me demande : « Dans quoi me suis-je engagée ? » 38 étudiants, la plupart l’élite dans le domaine. Ils sont venus de Barcelone, Gérone, Alicante, Valencia, Font Romeu, Poitiers, etc.

9 avril 2015

Direction le Lycée climatique Font Romeu (STAPS) avec Christian (il donne les départs pendant les deux jours). Après l’accueil de Johann (responsable de cette manifestation) nous sommes invités à une réunion technique où toutes les infos nous sont données (en catalan d’abord mais aussi en français…heureusement). On a alors le droit de jeter un coup d’œil sur les 2 cartes (Oulaa ! Ça va être très technique).

À 15H, premiers départs pour la LD à Sainte-Léocadie. Je pars à 15H12. Pour la première balise, je ne me concentre pas assez et je me trouve quelques centaines de m plus loin au-dessus du vrai emplacement. Oui, il y a une balise mais c’est celle du circuit des garçons (no 48). Ce terrain est constitué de nombreuses ravines pentues et épines pointues. La première balise y est cachée, quelque part. Je trouve que le seul repère fiable par rapport à ma balise est un champ de blé dans la vallée (heureusement, les cartes de CO sont très précises et détaillées). Là, je me rends compte que je suis très loin. 30 minutes pour la trouver. Aller, je continue ! Il Faut continuer !

Pour la 4 je ne vois pas un détail important, la clôture qu’il faut traverser avant d’arriver sur la balise. Je cherche trop tôt. Je me rends quand même assez vite compte de mon erreur et qu’il faut aller plus loin.

Entre 8 et 9, il y a une grande distance et beaucoup de détails. Qu’est-ce que je prends comme repère ? Je suis la clôture, puis le chemin au sud et un autre vers la gauche 500 m plus loin. Un grand problème de distance pour les balises 13 et 14. Je me rends compte bien plus tard.

Je finis la course au bout de 2H40.

cartecouniversitaire

10 avril 2015

On nous amène au Four Solaire d’Odeillo pour une MD dont les premiers départs se font à 9H30. Je pars en première. Je suis le conseil de Christian d’observer bien la carte dès le début, avant d’arriver à la balise de départ pour me familiariser avec le terrain. Il y a beaucoup de rochers (plus ou moins petits, marqués par des points ou des triangles noirs). Le début n’est pas mal. Je me concentre sur la carte et sur les détails. Pour la 6, je ne me localise pas par rapport au Nord et je pars en direction opposée. Heureusement, je m’en rends compte très vite. Entre la 6 et la 10 nous sommes 6-7 filles. On se croise et recroise (mais chacune continue à faire ses choix). En tout cas, ça fait plaisir du trouver du monde parfois pour échanger quelques mots d’encouragement. Je jardine un peu pour la 9. Le chemin entre 10 et 11 me reste gravé dans le mémoire : traversée assez intéressante et sensationnelle de la rivière de montagne, une vue époustouflante sur les montagnes et un beau vide. Un petit problème de distance pour la 12, je me trouve encore une fois plus loin. Un grand moment de déconcentration entre la 12 et la 13. Je me perds, je ne sais plus où je suis. Pourtant la 13 devrait être là ! Je demande mon chemin. Bin non, on ne m’a pas indiqué le bon endroit… Je n’arrive pas me relocaliser sur la carte, beaucoup de détails et endroits qui se ressemblent. Je tourne pour trouver des objets identifiables. Je reviens sur mes pas ! Bonne idée : elle est là ! Il m’a fallu 40 minutes pour enfin trouver cette balise. Après-tout, la 13 n’était pas si difficile que ça. J’ai failli abandonner la course en la cherchant mais la force mentale était heureusement assez forte pour ne pas le faire. Au bout de 1H53, je trouve l’arrivée. Je mets un bon moment pour trouver le boitier où faire biper la puce électronique, eh bien je cherchais du mauvais côté.

Ce que j’ai appris :

  • Faut se mettre dès le début dans la carte. Prendre son temps si besoin, surtout pour les premières courses. Il est très important de vérifier les distances (mon point faible).

  • Première chose à faire dès qu’on se rend compte qu’on est un peu perdu : se relocaliser sur la carte. Ne pas se dire : « La balise, elle doit être quelque part par-là » et ne pas continuer à fouiller. Il est préférable de trouver un repère ou de retourner au dernier endroit sûr.

Puis, il faut surtout garder son sang-froid et ne pas se décourager. Se reconcentrer. Ne pas se dire : « Eh bien, ça commence mal ! » et lâcher l’affaire en enchainant les bourdes.

  • Regarder tous les détails et les suivre en même temps que l’on avance ; choisir les bons points d’attaque, adapter sa vitesse à la carte. Ralentir avant d’arriver sur la balise et être précise. On perd très vite le temps sans se rendre compte.

  • Bien réfléchir sur le choix du circuit surtout là où il y a une grande distance à parcourir entre les balises. La rapidité des choix vient avec l’expérience (enfin, j’espère !)

  • Se concentrer sur la manipulation de la boussole pour se localiser par rapport au Nord (pas comme moi à la 6 de MD).

  • Pour les débutants, toujours amener une poche à eau, car on ne sait jamais combien de temps il va falloir pour finir la course. Ça peut aussi bien prendre 55 min (pour les gagnants), que 1H30 ou 2H et plus (pour ne pas décourager les autres).

  • Être en bonne forme physique (il y a des progrès à faire), car en course d’orientation il y a beaucoup de terrain accidenté hors-chemin, en forêts, avec des rochers, et du dénivelé.

Ça reste un beau souvenir avec des rencontres sympas.

Quelques photos : https://plus.google.com/photos/103198626739700789633/albums/6136019796420511777?banner=pwa

Mirjam.R

cartecouniversitaire2

Print Friendly, PDF & Email