La rentrée 2016 se prépare …

Vous trouverez les premières informations sur le ROC66 sur la page http://www.cote66.fr/roc-66/.

Vous trouverez aussi sur le site du club CCIO les informations sur 2 courses organisées à Font-Romeu le 10 et 11 septembre 2016  sur la page http://ccio66.wixsite.com/ccio66/copie-de-resultats

Bonnes courses à tous.

Print Friendly
Publié dans A la une, Course d'orientation | Laisser un commentaire

Les « BE READY » première année dans le club…

Nous voilà dans le club depuis presque un an et nous avons trouvé grâce à vous une sportivité commune avec Delphine.

A mes débuts, je me suis initié à plusieurs compétitions en individuel : j’ai commencé par le marathon ensuite  le 100kms de Millau, et puis à force de courir je tourne en rond, il est temps de trouver de nouveaux challenges ….. !!!

Et là arrive TEDDY avec son Lapierre et son DH je vous laisse deviner la suite !!!! c’est parti pour manger du VTT et de la route, du dénivelé …AIE HIGHT LEVEL….. mais après quelques belles sorties j’ai eu droit de rouler avec le Maillot jaune … DIDIER !!!!! et là ……

Je commence par m’inscrire à l’IRONMAN de Nice!!! Et je leur dit encore un grand MERCI car leur expérience et leur compétitivité m’ont vraiment permis de progresser et d’arriver à l’aboutissement de ce défi personnel en allant  au-delà de mes possibilités…

Puis de sortie en sortie ….  me voilà inscrit au club pour découvrir la CO , les Raids… et je commence par le RAID ROC 66 avec un ami un peu calé en CO heureusement pour moi , puis Collioure où  là j’embarque ma moitié pour la découverte de la  CO elle a vite mordu à l’hameçon !!! Et depuis Collioure nous avons essayé de participer à un maximum de challenges et entrainements, on se régale !

Encore novice en CO nous voilà inscrit en Mixte au CAYLAR parcours NOIR s’il vous plait !!! Quelle rigolade !!! le terrain facile mais la carte ….au secours !!!! Fabien était à la 22eme balise,  il nous croise, nous étions à la 5eme et hors carte !!!!! Voilà pas plus de commentaires…..

Didier commence à me tester sur certain Raid ( Bages, Haut Languedoc, Lézignan…) et nous voilà LOS DEBILOS !!!! Mais je ne lâche rien je continue à m’entrainer pour faire un Podium !!!

Essayons donc un RAID en Mixte !!! Nous choisissons sur les conseils de Teddy et Didier le Raid de l’Archipel. Belle expérience, Delphine  a découvert les quadri !!! La CO nous a compensé la perte de temps en VTT … mais 8eme mixte c’est un bon début

( oui désolée je ne sais pas encore gérer les descentes vtt … j’y travaille !dit elle)

Et pour finir l’année nous avons fait le raid estival du LEVEZOU, 7h d’effort… quelle aventure !!!

Vendredi soir retrait des dossards, les bénévoles très sympathiques n’ont rien lâché sur l’épreuve surprise mais voyant Delphine  un peu angoissée (Merci Murielle !!!!) nous ont mis sur une piste … canyoning…. Ouf Delphine rassurée pas d’accro branche cette année !

Samedi matin c’est parti, dépôt des vélos et retour sur la place du village pour le départ du Trail 6kms.

Delphine, n’a pas le choix le deal c’était en 40min ! Donc c’est parti la corde tirette et en avant !!! un peu trop du coup, je l’entendais respiré à la limite de faire péter le cardio !!! je ralenti un peu pour arriver jusqu’au parc à vélo… les VTT enfourchés le Trail se fait ressentir dans les mollets de Delphine … CRAMPES !!!! on perd des places….et du temps … dommage elle gérait mieux ses descentes….

Voyons la CO en canoë …. Aucune coordination au départ ! on ne savait pas où caler la carte  mais dans la bonne humeur nous profitions  du paysage !!! si bien qu’en repliant la carte dans mon maillot celle-ci s’envole , tombe à  l’eau,  elle flotte …  Puis commence à couler !!!!!!!!!!!!!! Delphine me dit, «  laisse tomber  c’est foutu» je réponds  «  c’est hors de question  20 min de pénalités par balises » JE SAUTE !!!!! Me voilà sous l’eau  à 16 degrés avec casque lunette !!!! CARTE RECUPEREE !!!! on continue !!!! Delphine me dit être mal positionnée, mauvais appuis … normal elle était assise sur le porte bidon au centre du canoë !!! on éclate de rire et on se dit que c’est pas gagné !!!

CO en canoë terminée ensemble des balises récupérées on repart en VTT,  les crampes s’estompent  ( sportéine et ça repart !!!) et on attaque la section CO dans le village, nous pensions à Christian et ses charades ! car nous avons eu droit aux Acrostiches pour trouver les balises optionnelles ! Sans prétention nous avons cartonné !!!!

Petite collation et on repart pour une section VTT qui nous dirigera vers le site du canyon que nous avons remonté par voie de cordage et un peu d’escalade hors chrono !!! mais une supplémentaire quand même Delphine les mollets encore un peu tendus surmonte tout ça avec toute mon aide.

Dernière étape avant l’arrivée une section VTT avec suivi d’itinéraire qui n’en fini plus…. Des cailloux de la boue, des portées de vélos… je rassure ma moitié c’est bientôt la fin…la fatigue commence à se faire sentir mais le mental est là !!

Nous arrivons  à bien suivre la carte jusqu’à un croisement où nous sommes distraits par d’autres concurrents qui ne trouvent plus leur route, on s’arrête on tourne la carte et là… à notre tour induit en erreur…….. un peu de jardinage pour repartir récupérer l’itinéraire et poinçonner la dernière balise, je suis soulagé et je me mets un coup de nerf pour franchir la dernière montée car le tirage avec la corde  commence  à m’en mettre plein les pattes…nous entamons la descente qui nous conduit à l’arrivée !!! Joie et soulagement nous envahissent, nous l’avons fini !!!

6 :59 – 1700m de dénivelé – 33eme au scratch –  8eme mixte

Nous retrouvons Jérôme et son Acolyte (arrivés 5eme au classement, bravo à tous les 2 !) pour partager ensemble un bon ALIGOT accompagné de bonnes bières !!!! quelle journée !!!!!

On peut dire que le club forme de bons orienteurs !  Nos deux équipes ont mis 47min pour la CO !!!

Encore un grand merci à tous et à la rentrée pour partager encore d’excellents moments !!!

BE READY (clin d’œil pour Karine et ses enfants !!!)

                                                                                              Delphine et Diego

 

 

FB_IMG_1469046542596

FB_IMG_1469046552348

FB_IMG_1469046558828

Print Friendly
Publié dans A la une, Compétition, Course d'orientation | Laisser un commentaire

O ’France sur le Larzac en juillet 2016

Un podium pour le club avec la première place d’Hilary  : bravo !!!

Résultats  :

D75                            

    1  Stutard-Pearson Hilar  39 Club d'Ori Club d'Orien FRA 
 1:33:27    3 1:03:39    1 1:02:29    3 1:31:29    2 1:17:24    1   6:28:28

H75 
           Pearson John           38 Club d'Ori Club d'Orien FRA
 1:05:57    3      pm      1:25:15   12 1:43:48   11      pm                
 
H70
            Ferchaud Christian     46 Club d'Ori Club d'Orien FRA 
   58:12   15 1:08:07   25   50:53   
H65 
        14  Moresmau Vincent       49 Club d'Ori Club d'Orien FRA 
 1:17:08   24   57:13   29   35:12   14   54:57    5 1:13:37   17   4:58:07 

Compte rendu de l’étape 2 par Christian.

C’est du sérieux :

Des russes, norvégiens, suisses, belges, estoniens (salut Myriam!!)INTERNATIONAL je vous dis … Même qu’il y a des français. Et même qu’il y a quatre représentants de cote 66 : Hilary  John, Vincent et moi.

Je vais vous conter ma deuxième étape. Pour info. Du rêve à la réalité, il n’y a pas qu’un pas !

Dès le départ. Concentré …Attention …Ne pas se laisser aspirer pas les coureurs qui vont partir  dans tous les sens. A chaque vague il y a 6 à 10 coureurs qui se retrouvent à la balise départ et chacun sa voie…

Balise 1 : suivre la piste et y a plus qu’à pointer…Facile.

La 2 .De belles langues de terrain dégagé nous tendent les bras …c’est pour cela qu’on va y mettre les pieds; bien sûr, pour y accéder il y a quelques buis à traverser. Vite dit. Plutôt à contourner.

Attention!!Ne pas remonter vers l’ouest pour redescendre après le long de la clôture. Perte de temps et fatigue. Donc suivre la langue de bon terrain vers le nord puis vers la 2

BIP  trop bon. On remettrait la puce pour profiter de ce moment-là.

La 3 : Assurer !! Prendre la piste puis le  sentier, le passage au-dessus clôture et azimut !!! Attention ! Ne pas prendre un azimut qui partirait du passage alors qu’on tourne avant et attention à ne pas se laisser influencer par un certain nombre de candidats à la balise qui, le doigt pointé vers un hypothétique boitier, la carte dans l’autre main avec des éléments qui ne correspondent pas au terrain et qu’ils veulent quand même voir. Donc attention ; plutôt suivre la courbe de niveau pour arriver par le côté sud  et surprendre la balise et son boitier qui se marrent d’entendre les coureurs les  implorer : balises, boitiers ! Je vous aime; faites-moi un signe que je puisse me rapprocher de vous !

BIP 3  et on continu. Attention; ne pas se laisser attirer par tous ces questions philosophiques qui ne manquent pas d’être posées dès qu’un orienteur désorienté rencontre un autre OD (vous avez compris ! orienteur désorienté !!) t’as pas vu la 52, la 56; ben non et toi; ben non plus !je ne demanderais pas sinon. Bon bref  il faut préciser qu’elles sont très proches mais dans une forêt de buis qui laisse à peine apparaître les rochers et falaises et c’est un véritable labyrinthe donc attention ne pas suivre les autres mais son idée ;

La 4, La 5   ca va …La 6 pas loin mais attention ! Ne pas repasser dans le dédale de sentes !  Sortir du bosquet contourner par sud  et rentrer pour pointer … bingo !!!

La 7  puis 8 et enfin 9 ; cette 255 qui nous ouvre la voie royale vers l’arrivée !!

Temps canon  50 min.   Ca va le faire !!Dans le top 10 ou mieux. Quel plaisir. Quel bonheur !!! Comme quoi quand on fait attention à ne pas faire comme les autres !!!

Eh christian ! Oui  quoi ??? Ah c’est vincent M ; Alors cette course me dit-il puis il rajoute; Tu faisais ta sieste ?? Eh bé oui, un peu. Je prends ma carte, mes temps et!!!!! Partout où j’ai dit attentions ! Ne pas ; Eh ben je l’ai fait. Donc si vous reprenez le topo ; Vous connaitrez mon vrai parcours et du rêve à la réalité …il y a 15 bonnes minutes. Je termine quand même dans le TOP… 30 ……….24/50

DOMMAGE que vincent m’ait réveillé ; j’étais entrain d ‘approcher la perfection … un conseil courrez , orientez et faites un petit somme après …

Vous avez compris que sur la carte. En bleu !un rêve …en violet. Une réalité.

Christian F

 

etape 2 ofrance CF

Compte rendu de Vincent :

Christian a écrit le compte rendu de sa 3ième étape et je vais vous raconter ma 5ième étape. Suite au bon résultat de la veille, je vais devoir partir pour cette étape en chasse, c’est à dire que les 15 premiers au classement général partent dans l’ordre de leur classement et au temps qui les sépare du premier. Je dois d’abord récupérer un dossard avec mon rang et le mettre dans le dos : j’ai le N° 13 !!

Au départ, c’est toute une organisation pour ranger les coureurs de toutes les catégories dans l’ordre exact : en H65 j’ai le N° 11 et 12 à quelques secondes devant moi. C’est assez stressant !! le départ m’est donné à la seconde exacte par un top sur l’épaule de l’organisateur qui crie GO !!

Je passe la balise départ et commence par suivre la clôture et tourner à droite pour passer à l’intersection des chemins : un bon point de repère. Il y a des coureurs dans tous les sens et la traversée d ‘une zone dense me fait perdre toute notion de distance. Je m’égare complètement et confonds les 2 zones dégagées au sud de la balise. Heureusement je trouve par miracle ma balise N°2 ce qui me permet de me resituer et donc je retourne vers la 1 que je rate au premier passage. Heureusement il y a une ruine qui me permet de me resituer et de la trouver ( 10 minutes de perdues!!)

Je repars chercher la 2 et là trop confiant puisque je l’avais déjà trouvée, je m’égare à nouveau et j’erre à l’ouest de la balise jusqu’à trouver un autre coureur qui la cherche aussi. A tous les deux, nous comprenons où nous sommes et nous trouvons rapidement la balise (et encore 4 minutes de perdues).

En route pour la 3, je fais mieux attention au terrain et je me sers d’une haie de buis pour attaquer le poste. Hélas, je suis attiré par une balise plus à l’est et je me perds dans les falaises. Je remonte pour replonger dans d’autres falaises avant de comprendre où je suis. Là aussi il y a une dizaine de coureurs qui cherchent des balises dans tous les sens !! donc encore 5 minutes de perdues !!

Je descends dans les falaises pour trouver rapidement la 4 et continue dans une ravine pleine de buis : c’est très dense mais j’avance vers un canyon qui part à gauche puis en lisant attentivement la carte je remonte au nord par un canyon étroit et très sombre. Mais le choix est bon car je sors tout droit et trouve la 5 sans problème ( et les dossard N° 12 et 14 en plus ).

Je pars sur la 6 mais en chemin je trouve une grande combe, j’hésite sur la route à prendre et je préfère la contourner par le nord pour éviter de descendre et de monter. Je trouve que mon choix est bon car je vois la balise en haut de la butte d’assez loin. Je continue sur la 7 qui ne pose pas de problème. Pour la 8, je décide de contourner la zone de canyons par le nord avec le champ central comme objectif. Celui ci est visible de loin, ce qui me permet de traverser sans trop de difficulté les zones intermédiaires. Du coin du champ, j’attaque la 8 sans problème puis je contourne par le sud une zone de falaises pour aller chercher la 9 . je ne la trouve pas tout de suite mais comme je suis du coté du poste où sortent les coureurs, je ne perds pas trop de temps. En route pour la 10, et je dévie pas mal pour me retrouver à coté de l’extrémité du champ de la zone d’arrivée. Je prends de nouveau le cap et je dévie encore. Il y a là aussi plein de balises et de coureurs mais enfin j’arrive à la trouver et je fonce sur l’arrivée. Toutes ces erreurs me coûtent une place et je termine 14ième au général.

IMG_20160718_0001

Print Friendly
Publié dans A la une, Compétition, Course d'orientation | Laisser un commentaire

GRAND RAID DE DORDOGNE – 25 et 26 JUIN 2016

Nous voilà partis pour Monceaux Sur Dordogne, capitale de la pêche à la mouche, et accessoirement de terrain de jeu pour le Grand Raid de Dordogne…

En longeant cette dernière en voiture, nous découvrons une rivière teintée et un paysage fort agréable, très vert… mais aussi fort escarpé! Cela augure de belles suées en VTT… nous ne nous trompions pas!

Après avoir pris nos marques au camping du village, direction le départ du raid pour le briefing succinct. Outre que tout est en orientation, rien de bien particulier à retenir…

On en profite pour regarder nos adversaires du we, il y a de la cuisse musclée et velue, d’autres plus lisses et bien plus agréables à lorgner, quelques aficionados de la CO qui arborent fièrement leurs tenues de combats… c’est de cela qui va falloir se méfier…

13h30, top départ!

– Une quinzaine de kilomètre de VTT démarrant par une belle montée qui étale très rapidement les 29 équipes… une petite erreur nous fait perdre 5 bonnes minutes, mais nous recollons les équipes de tête, on arrive 3ème au canoë.

– 2,7 km de canoë orientation sur la retenue d’Argentat… dur dur, nous avons l’impression de ne pas avancer, on se fait doubler malgré nos efforts, Jej peste mais ne lâche pas l’affaire!

– C’est parti pour la 1ère CO, la carte n’est pas géniale, mais on s’adapte vite… rien de très compliqué, mais le dénivelé à travers les « bartas » nous essouffle! On se complémente bien, pas d’erreur… une balise a été volée, mais étant sûr de notre coup, on ne perd pas de temps à la chercher… hop, une photo avec le portable de la rubalise sur laquelle elle était sensée être accrochée (c’est ce que l’on nous avait dit au briefing!) et on fini la CO… de là, il y a 700m à courir avant l’arrêt du chrono pour les épreuves suivantes… sprint obligatoire!!!

– On reprend notre souffle… puis épreuve de tir à l’arc… Jej est vexé!!! Impossible de mettre une flèche dans le jaune sur les 3… je rattrape le coup avec 2 sur 3…

puis une petite via ferrata… on ne s’y épuise pas, on la fait rapidos… on n’a pas que cela à faire!

– Le chrono repart! Go pour le retour en canoë, on arrive au VTT pour la dernière épreuve de la journée avec une dizaine de km… plus roulant que la première, on donne tout! Le final est un sprint à l’ancienne, avec une équipe « pas trés fair play » qui finira 6ème le samedi…

3h36 d’effort, 1050m de D+… on est 4ème, à 30 sec des 3ème (apparemment, la diff’ s’est fait au tir à l’arc), pas si mal…

Mais on nous regarde un peu de travers… Il semblerait que le podium soit à peu prés toujours le même, avec les gars du coin… il n’en faut pas plus pour nous motiver et nous donner envie de mettre un grain de sable Catalan dans les rouages Corrézien!

Rendez vous demain à 8h30 pour le second round…

Après une nuit réparatrice, mais un rien difficile (ça cogite un peu, avouons le… et les jambes tirent…), nous voilà reparti…

Suite à un incident de la moto qui devait poser les balises, certaines n’ont pu être mises, donc le parcours initial a changé…

– 15 km de VTT… on prend l’option de faire du « hors carte » pour prendre la route et éviter la montée sur le chemin… plus d’une dizaine d’équipes font pareil… Et là, ça monte épais!

Du goudron, certes, mais il faut grimper… je sens que j’ai les jambes, je tracte donc Jérôme qui donne tout ce qu’il peut! On gère certes, mais on donne pas mal, je le paierais plus tard…

Les cuissots brûlent, mais on passe devant les « fameux » 6ème en version « tracteur »! Cela est jouissif! On fait comme si on ne les avait pas vus, mais on sait qu’il en prenne un coup au moral!

Par contre, je fais une erreur en VVT’O, n’ayant pas vu une balise « rayée » qui ne fallait pas poinçonner! Le dégout! Ils nous repassent devant, on ne les reverra plus et pourtant…

– S’en suit un CO que Jej gère comme un as, je me contente de faire la « flèche »… on sort avant les « futurs » 1er du raid!

– C’est reparti pour 4 km de VTT en côte… malgré la laisse, on se fait doubler par les 1er… que l’on ne reverra plus non plus!

– Une autre CO… c’est ici que mes 1ère crampes apparaissent… douloureux ça! Et mentalement, dur à gérer, alors que Jej a un sursaut d’énergie et se régale en orientation… mais bon, quand les cuisses hurlent, on ne peut qu’attendre que cela passe….

– Les crampes sont derrière moi, et la dernière section de VTT plutôt roulante nous amène à l’ultime CO. Cette section sera pour nous un chemin de croix… En effet, toutes les balises ont été volées!

En orientation, cela pose quelques problèmes… surtout sur des balises au croisement de chemin qui sont sensées nous « arrêter » en pleine descente! Nous sommes 3 équipes dans le même cas, à chercher, à pester, pour enfin assumer qu’il n’y a pas les balises! On apprend ensuite que les 2 premières équipes sont du coin, et connaissent les chemins par coeur, sachant parfaitement où ils étaient… ils ont bien sûr beaucoup mieux gérer l’absence des balises… et ils ont creusé le trou…

– CO en ville, dans Argentat… ici, c’est Vincent qui gère, et Jej qui poinçonne, on fait un sans faute dans un temps record! Mais arrivés à la fin de la CO, on voit les 1er qui passe en canoë… et qui nous font « coucou » les salauds! On en souri, c’est de bonne guerre… On aurait fait pareil, voire pire!

– les 6 km de descente de la Dordogne nous ramène à Monceaux Sur Dordogne, on pose le canoë, et Jérôme fait l’effort pour faire le dernier kilomètre en courant et poinçonner la balise finale… j’ai du mal à suivre, les crampes me titillent à nouveau…

– nous arrivons 5ème… sous les regards des autres équipes, un rien tendus…

3h36 (encore! c’est ce que l’on appelle la régularité!) et 1150m de positif.

Résultat final au terme du we: l’équipe CLO COTE66 finie à une belle 3ème place… à 15 secondes devant les 4ème qui n’est pas moins que la fameuse équipe 6ème du premier jour avec qui nous avons bataillé!

Ils sont tellement fairplay qu’ils sont même allés recalculer les temps! Au cas où…

Avouons-le, nous avions l’ambition de faire un podium sur ce raid, car c’est le type de succession d’épreuves, courtes et intenses, qui nous va bien… et on fini sur la boite!

Devoir accompli, et heureux de ne rien avoir lâché… encore une fois, la moindre seconde compte… le petit « plus » fût d’avoir un peu troublé l’ordre « soit disant » établi sur ce raid! Peut être à l’an prochain, qui sait….

Vincent et Jérôme –

CLO COTE66

Programme de ces épreuves :

SAMEDI :

Départ 13h30 salle polyvalente de Monceaux sur Dordogne. En avant pour :

– 12 km de VTT en suivi d’itinéraire (490 D+)

– 2,7 km de canoë d’orientation sur lac

– 4 km de CO pédestre sur carte IOF (200 D+)

– 500 m en via ferrata (hors chrono)

– une épreuve surprise d’adresse

– 2 km en canoë d’orientation

– 9 km de VTT en suivi d’itinéraire

Repas à la salle polyvalente à 20 h

 

DIMANCHE :

Départ 8h30 salle polyvalente de Monceaux sur Dordogne. En avant pour :

– 15km de VTT en suivi d’itinéraire (350 D+)

– 2 km en CO pédestre sur carte IOF (130 D+)

– 4 km de VTT suivi d’itinéraire (300 D+)

– 2,5 km de CO pédestre sur carte IOF (180 D+)

– 7 km de VTT suivi d’itinéraire (50 D+)

– 1,8 km de CO pédestre en ville carte IOF (40 D+)

– 5 km de canoë en rivière classe 2

– 0,700 m de course à pied balisée

Repas à la salle polyvalente à  partir de 13h30

Print Friendly
Publié dans A la une, Compétition, Course d'orientation | Laisser un commentaire

CO score et Grillades à Montalba

Avant la grillage, Fabien nous avait organisé une épreuve style O’Xurit sur la carte de Montalba.

Après la prise de carte, j’attaque dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Donc len premier la 121 facile mais après une petite déviation sur la droite. Ensuite la 123 que j’attaque à partir de l’intersection de chemins. Puis je cherche à faire la 123, mais il y a des clôtures avec des chevaux qui me regardent passer l’air inquiet. Je préfère faire le tour et passer faire la 118. Hélas je dévie trop et je vais sur une autre petite construction trop à gauche. Je dois revenir vers la petite route pour trouver la 118 puis je repars chercher la 124 qui ne pose pas de problème.Je continue dans le champ vers la 126, je traverse le petit fossé mais au lieu de partir vers le nord pour traverser la zone dégagée, je continue tout droit et me perds dans une zone de broussailles !! Je galère pas mal jusqu’à revenir sur un chemin et comprendre où je me trouve. Je remonte le chemin puis un petit sentier pour trouver la ruine sans problème.

Je fais demi tour pour reprendre le sentier puis le chemin pour aller chercher la 134. Je longe le grand champ en regardant tous les tas de pierre (et il y a!!) Pas de balise, je vais plus loin rien, je monte sur un gros rocher rien en vu !!! Donc j’abandonne, revient en arrière pour trouver le chemin puis le petit champ tout en longueur et aller droit sur la 125. Je reprends les chemins qui me rapprochent de la 138 , je coupe une zone de broussailles et traverse le champ droit sur la zone de rochers. Là aussi, je cherche un moment mais ouf je trouve la balise. Je repars faire la 117 puis je suis la petite route puis coupe sur la gauche le long d’un champ étroit pour aller faire la 116 Puis je contourne toute la zone de rochers en suivant le bord des champs pour aller chercher la 127 que je trouve sans problème. J’essaie de couper pour rejoindre le chemin mais après 20 mètres dans les arbustes pleins de piquants je fais demi-tour et refait 20 mètres qui me déchiquettent les jambes !!! aie aie aie !! Je refais donc tout le tour pour reprendre le chemin , traverser une zone dégagée qui me mène sur la 136.

Demi tour, pour prendre un petit sentier, arriver à un grand verger et chercher la 135 dans des broussailles. Je trouve le grand rocher et me décide à lire la définition pour trouver la balise car la vue autour du rocher est plutôt encombré. Bien sûr je suis du mauvais coté et donc je dois faire le tour pour trouver la balise. Je reviens sur le sentier mais je calcule que le temps est juste pour aller à la 137. Donc je traverse le verger pour rejoindre la route puis courir faire la 115, tourner à gauche pour suivre le sentier le long du champ et attaquer la 133. Pas de problème elle est là et donc il me reste un peu de temps pour repartir faire la 111 et rentrer.

A l ‘arrivée, beaucoup de coureurs disent ne pas avoir trouvé cette 134. Mais en fin Olivier rentre avec toutes les balises trouvées !!

Ensuite c’est l’apéro, grillades et repas complet avec tous les plats apportés par les membres du club.

Un petit vent froid nous fait frissonner mais heureusement Fabien a monté la grande tente ce qui permet de nous réchauffer de temps à temps. Super soirée ensuite avec femmes, enfants et chien !!!

Les résultats :

Résultat provisoire Montalba_2016

Parcours : circuit vert

Etape : vert

Clt Dossard Nom équipe Catégorie Tps final Pts finaux
1 Pertl Alice et Pierre Jeune Homme 0:26:39
2 Vimenet Maeva Jeune Femme 0:33:59
3 Vimenet Lena et Sabrina Homme 0:51:33
4 Tourneur Maxime Jeune Homme 0:59:36
5 39 Tourneur Mélina Jeune Femme 1:00:53

Parcours : score rouge

Etape : rouge

Clt Dossard Nom équipe Catégorie Tps final Pts finaux
1 28 Pertl Olivier Homme 1:14:12 48
2 39 Vimenet Jérome Homme 1:12:08 43
3 24 Moresmau Vincent Homme 1:13:44 29
4 44 Jules Stéphane Homme 1:09:53 21
5 26 Ortiz Torres Diego Homme 1:17:50 21
6 17 Jules Vincent Jeune Homme 1:13:15 19
7 16 Jules Aurore Jeune Femme 1:13:20 19
8 5 Charransol Delphine Femme 1:18:04 19
9 15 Jules Karine Femme 1:11:16 18
10 10 Espitalier Jacques Homme 1:07:40 17
11 18 Le Gars Julien Homme 1:17:49 14
12 29 Planas Francis Homme 1:18:17 14
13 36 Taurinya Eric et Odile Homme 1:13:48 13
14 31 Roussel Cécile Femme 1:18:46 13
15 42 Taurinya Lucas Homme 1:18:07 9
16 43 Lepart Muriel Femme 0:47:31 3

 

Les photos :

https://goo.gl/photos/uD449ijsXVTYpEi5A

La carte :

IMG_20160704_0001

Print Friendly
Publié dans A la une, Course d'orientation, Le Club | Laisser un commentaire

Raid Taill’aventure 11 juin 2016

C’est à mon avis le raid le plus beau mais aussi le plus dur que l’on peut trouver à la journée.

Et une fois de plus nous n’avons pas été déçus, 2 équipes de côte 66 étaient présentes, Jérôme B et Olivier P, et Teddy V et Didier L.

Le départ se fait en bus, un trajet d’une trentaine de minutes pour aller dans le village de départ. Le raid démarre par une CO en relais, Jérôme et Teddy sont les premiers à s’élancer, pendant ce temps avec Olivier on parle tactique de course enfin pas longtemps car au bout de 9’ on annonce l’arrivée du premier et c’est mon Teddy qui se paye le luxe de coiffer tous les orienteurs chevronnés. Il me passe la 2ème carte et me voilà parti à mon tour, j’enchaine bien les balises et quand je termine mon parcours j’entends que l’on annonce que les catalans sont en tête. Et oui Olivier et Jérôme nous sont repassés devant, ils terminent premier de cet épreuve et nous 2ème (on voulait arrêter là le raid mais ils n’ont pas voulu).

Nous voilà donc parti sur une CO suivi d’un trail et quel trail (D+800), main sur les genoux et regard dans les talons du partenaire pas le temps de regarder le paysage.

Le trail terminé, on enchaine par une CO sur photo aérienne, je fais un mauvais départ et je suis obligé de revenir au départ, on tombe sur Jérôme et nous décidons de faire alliance pour cette épreuve.

On oublie une balise optionnelle que l’on va chercher vers le milieu du parcours, au final elle nous coute plus de temps qu’elle nous en rapporte.

En effet l’originalité de ce raid est qu’il y a un parcours obligatoire souvent balisé et ils rajoutent des balises optionnelles qui permettent de gagner du temps ( ou d’en perdre si on jardine car tout est en orientation).

La suite se fait en VTT avec 3 balises optionnelles que l’on prend, on joue le classement avec Teddy.

La suite est un petit trail pour aller au départ d’une via ferrata, (super belle).

On reprend les vélos et 2 balises optionnelles plus loin on se retrouve au départ d’une CO au score, une partie dans un village et l’autre sur carte IGN. Depuis le début on se doute que cette épreuve va être déterminante pour le classement général.

Et là la galère commence pour moi, entre hypo et coup de chaud je finis l’épreuve à la rue. Je prends le temps de me restaurer et après plusieurs tentatives j’arrive à repartir pour du VTT balisé ce qui me permet de récupérer.

La fin du raid a été très dure et c’est au bout de 8h53 min que l’on franchi la ligne d’arrivée. Jérôme est déjà là, il a du abandonner laissant Olivier finir tout seul.

L’autre particularité du taill’aventure est que l’on poinçonne à l’ancienne, avec des pinces. Du coup aucune idée de notre classement et ce n’est que 1h30 après que l’on a appris que nous étions 3ème… ; un vrai exploit pour nous et une grande fierté de finir  à cette place sur ce raid.

Olivier a terminé en 9h59 et peut être rassuré sur sa condition physique, quand à Jérôme je ne doute pas que nous le reverrons rapidement sur une autre épreuve.

Didier

Print Friendly
Publié dans A la une, Compétition, Course d'orientation | Laisser un commentaire

Samedi 4 juin 2016 étape finale de notre challenge O’xurit.

Ca y est, je vais enfin pouvoir courir sur une étape d’O’xurit cette année. Pour la peine je me suis réservé la meilleure, la Cerdagne !

On arrive sur place avec 10 degrés de moins qu’en plaine et des orages de grêle sont prévus ; ça commence !

Je me dépêche de prendre le départ, Philippe a décidé que s’il y a orage, il stoppe l’épreuve ; moi, une fois parti je ne m’arrête plus…

Prise de carte, lecture rapide (trop) et départ plein pot, plein sud par la route. A l’attaque du premier poste je me décide quand même à sortir mon marqueur pour tracer mon circuit. Je m’aperçois que j’ai déjà dépassé le poste 23 que j’aurais peut-être mieux fait de prendre, tant pis.

Premier poste, 34, première erreur, je me précipite et perds 20 secondes. Ensuite tout s’enchaîne bien jusqu’au poste 15 mais la remontée depuis la 36 est difficile. D’habitude je ne m’entraîne pas, mais là ça fait 1 mois que je n’ai rien fait à cause d’une entorse cheville, c’est dur !

Au poste 16, je cafouille, je n’aime pas cette zone, je n’arrive pas à lire le relief et je ne trouve pas la carto très claire (ce n’est pas la première fois, j’ai déjà couru dans cette zone). La 14 facile, mais à l’attaque de la 21 je déraille, mauvaise sortie de poste, mauvaise lecture de carte (je devrais monter vers un sommet)…du coup je vais reconnaître un éperon rocheux sachant pertinemment que ce n’est pas là (normalement). Et oui, normalement, car notre hôte c’est trompé à la pose et a placé le poste justement au pied de cet éperon mais je ne la vois pas !

Du coup je me réoriente, et, avec Vincent qui me rejoint, nous récupérons Jacques qui cherche désespérément le poste au bon endroit. Après 2 minutes de recherche à reconnaître tous les points rocheux de la zone, je laisse tomber et m’oriente vers la 13.

Je passe à côté et me laisse attirer par un marquage de ski de fond orange fluo, pas du tout au bon endroit ; un demi-tour et un juron plus tard j’enchaîne la 12,28 et la 26 sans problème. J’aborde la 27 sans savoir par où attaquer, au feeling, du coup je jardine un peu trop tôt et pour ne pas y perdre trop de temps je décide de tracer jusqu’à la piste pour attaquer de là. Ce n’est pas « beau » mais ça paie.

Ensuite tout roule jusqu’à la 23 mais le temps passe et je laisse la 24 qui me fait remonter pour redescendre pour « seulement » 2 points.

J’enchaîne la 23, la 17 et la 31 sans problème mais ça descend et ça m’inquiète et en plus il pleut fort.

A la sortie de la 31, ma carte est pliée et mouillée, je sors par l’ouest pensant que la piste au nord redescend à proximité. Finalement je déplie la carte et me rend compte que je pense mal. Il reste 5 minutes et dans la précipitation je prends une seconde décision pas meilleure que la première, remonter au nord dans le vert 4.

Je sors enfin des sapins à 4 pattes et compte atteindre l’arrivée et pointer la 18.

Jean-Claude me talonne, en passant j’aperçois Karine et son fils Vincent qui poinçonnent…la 21 !

M… elle est vraiment mal placée mais j’ai du bol, je poinçonne aussi puis 18 et arrivé à 20 secondes de la fin du temps réglementaire, yessss !

Je laisse donc la 24, la 11 et obtiens la 21 par miracle. Est-ce que je porte réclamation ?

Merci au CCIO, Johan je ne te prendrai pas dans mon équipe de poseurs…ou alors stagiaire !

Fabien.

voir les photos du podium sur cette page : https://goo.gl/photos/Ruc5iwo4Uo7b7Znu5

trace_oxurit_lacalme_2016_fabien

Print Friendly
Publié dans A la une, Compétition, Course d'orientation | Laisser un commentaire

Raid o’cathare à Lavelanet

Sur la lancée du raid d’Agde, nous nous retrouvons en nombre à ce raid.

Il y a Jérôme Vimenet (qui pour l’occasion a changé de partenaire), Olivier et Jérôme Boube, et Teddy et moi même (didier).

Une fois de plus nous avons droit à un départ en vélo extrêmement rapide et il faut attendre la première bosse pour voir le peloton s’effilocher.

Nous faisons l’effort avec Teddy afin de rester au contact des 2 premières équipes, ce qui nous permet d’attaquer le suivi d’itinéraire et le canoë avec la tête de course.

A la fin du canoë, on enchaine avec un trail plat qui nous ramène à nos VTT.

Une première équipe se détache légèrement mais nous profitons du changement pour revenir au contact et repartir en suivi d’itinéraire avec le VTT.

Si jusque là les épreuves nous convenait bien, nous rentrons maintenant dans le vif du sujet avec un VTT’O qui nous fait monter, descendre, remonter, redescendre, reremonter, reredescendre (vous avez compris l’idée). Et là il y a des équipes partout difficile de savoir si elle vont chercher la balise 2 ou la balise 4. On croisera plusieurs fois olivier et jérome sans savoir ou ils en sont exactement.

Une fois cette épreuve terminée, on enchaine par une CO au score qui s’annonce comme le juge de paix (1h30 pour ramener une vingtaine de balises avec 10’ de pénalité par balise manquante).

Le début s’enchaine bien, arrivé en bout de carte on décide avec teddy d’en laisser 2 pour assurer les dernières, malheureusement on jardine sur la balise 40 que l’on ne trouvera pas au final mais qui nous oblige à laisser aussi la 38. La fin de la CO est un sprint pour essayer de ramener les dernières relativement faciles mais surtout pour rentrer dans les temps.

On dépasse de 1’25 et on laisse 4 balises (bonjour les pénalités).

Fin du raid, en discutant avec les équipes déjà arrivées on s’aperçoit qu’ils ont laissé aussi beaucoup de balises, le décompte sera important pour le classement final.

Les résultats tombent ………….. Nous terminons à la 2ème place, Jérôme et olivier à la 6ème place et Jérôme V à la 21ème

Didier.

Podium_Raid

Print Friendly
Publié dans Compétition | Un commentaire

O’XURIT BAIXAS le 28 mai 2016

Les 21 membres de l’association L’Elan de Canohès sont enchantés de l’ après midi passé en votre compagnie à Baixas.

Une nouvelle expérience pour nos membres qui sont tous prêts à recommencer sur un autre site.
Merci pour  l’ organisation, votre accueil, vos conseils,  vos explications votre patience. Même un rafraîchissement était prévu à l’arrivée.
La bonne humeur était communicative. Les rouges et les verts même combat……la balise en premier.
Un seul bémol, notre discrétion…… et oui nous quand on trouve on s’exprime fort et on chante.
Encore merci pour ce moment  convivial .
 Nous attendons avec impatience votre prochain planning
Cordialement
Gina Maury. Présidente de l’association Élan de Canohès
baixas (2)
DSC00154baixas (6)
WP_20160528_15_33_54_Pro (2)
baixas (7)
Print Friendly
Publié dans A la une, Compétition, Course d'orientation | Laisser un commentaire

2 Équipes « Cote 66 » sur le podium à AGDE !!!!

Dimanche 15 mai s’est déroulé le 11ème Raid de l’archipel et le club affiche 3 équipes sur 100 inscrites

Didier et Teddy , Diego et Delphine puis Vincent et moi.

Après un briefing rapide, nous avons été transportés en bus pour un départ « Énorme !!! », Teddy a démarré à plus de 20km/h suivi par Didier qui a même réussi à le rattraper et le tracter avec une corde pour la fin du Trail.

Notre objectif était plus raisonnable (finir dans les 10èr) mais emporté par la foule nous faisons un départ très rapide et j’essaye de garder en point de mire « Los débilos »(Didier et Teddy ) qui nous serve de « Lièvres ».

Objectif atteint pour la première épreuve, on arrive au canoë pas trop mal placé et avons les 1er à environ 200m devant nous. Le canoë (5km) démarre en pleine mer le long de la côte et nous devons rejoindre l’embouchure de l’Hérault, il y a un peu de houle et on se mouille un peu…

Canoë terminé, un petit Trail de 6km nous ramène à l’accueil où nous attend le vtt, une crampe apparait sur un adducteur (dû au canoë), je sais qu’il me faut continuer à trottiner pour qu’elle passe, s’arrêter ne sert à rien.

Et c’est parti pour 13km de VTT balisé quasi plat, ça va vite la transition est difficile….on croise même une équipe lors d’une boucle qui a déjà 7minutes d’avance sur nous.

On arrive à la CO (composé de 2 circuits), une carte pour 2, je prends mes responsabilités et je rentre bien dans la carte. J’enchaîne les 2 premières balises mais gros moment de doute sur la 3ème, en effet ce n’est pas précis, pas de définition donnée, le centre du cercle indique une falaise dans de la végétation dense sans savoir si elle est au dessus ou en dessous de la falaise. Des équipes nous rejoignent, cela m’énerve, je perds un peu mes moyens mais nous finissons par la trouver. Vincent prend le relais sur la carte, nous nous relayons et terminons bien cette section.

Dernière épreuve, il nous reste 1 km de VTT pour l’arrivée et sommes 3 équipes à partir en même temps, cela roule très fort, Vincent les double, ils accélèrent et je n’arrive pas à doubler, c’est le sprint final, j’arrive à rejoindre tous le monde sur les 100 derniers mètres, Vincent m’attend pour pointer l’arrivée…. C’est terminé 2h44 de Raid- Un raid très rapide !!!

On demande notre classement, ils ne savent pas , mais on se dit que l’objectif doit être atteint et que nous sommes dans les 10 premiers ?? On croise Didier et Teddy qui vont se doucher et qui nous annonce leur 1ère place. On va se doucher et à notre retour, bonne surprise, nous sommes 3ème en effet des équipes arrivées avant nous n’ont pas toutes les balises et sont pénalisées.

Super content !!!

Jérôme Vimenet

photosPodium

Print Friendly
Publié dans A la une, Compétition | Laisser un commentaire